Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
creusois et creusoises oubliés ou inconnus

creusois et creusoises oubliés ou inconnus

Menu

faire face..telle est leur devise (Jean Pierre François BOUCHONNET)-Lavaveix Les Mines


"Si le bélier a tendance à reculer, il ne faut pas croire que c'est parce qu'il est lâche"

proverbe angolais

l'europe est en feu et la violence est partout,il y a peu je survolais le bocage normand ,un peu trop bas sûrement car une balle à cassé mon sablier...

depuis juin 1944 je suis le parcours de Jean Pierre François BOUCHONNET,soldat de deuxième classe au 1er régiment de marche des spahis marocains (bataillon de renfort N°2) rattaché à la 2 éme Division Blindée comme régiment de reconnaissance.Les fameux "Calots Rouges".

il est très fier,Jean,après avoir débarqué en normandie,il fait partie d'une unité d'élite qui a participé à la libération de paris et connu de violents combats...jusque dans les banlieues.pour l'instant ses compagnons et lui même sont en couverture sur la Marne et nous sommes début septembre.

"tu crois,Ahmed,que nous allons gagner la guerre ?"

"inch'Allah,Jeannot,les boches ne sont pas encore vaincus,loin de là"

"Bientôt nous partons en Meurthe et Moselle,dans les environs de Baccarat...et ensuite les Vosges.. les combats vont encore être rudes,allez prends une clope et repose toi.."

avant d'arriver à Baccarat,Jean sera tué au combat dans la ville d'Ogéviller,mort pour la France à l'âge de 23 ans.Il était originaire de Lavaveix les Mines où il était né le 18 décembre 1920.