Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
creusois et creusoises oubliés ou inconnus

creusois et creusoises oubliés ou inconnus

Menu

à mon avis y'a une Ouverture...(Jean-Baptiste DUBROUILLET)-Guéret

« Que m’importe le jugement de la postérité, pourvu que je sauve mon pays. »

Jean-Jacques Dessalines-1er empereur d'Haïti- (1758-1806)

Le 1er janvier 1804, Jean Jacques Dessalines proclame l'indépendance d'Haïti qui devient ainsi le premier état noir indépendant sur le continent américain.

malgré la fièvre jaune,les combats terribles ,la chaleur,les atrocités commises de part et d'autre,le sous lieutenant Jean-Baptiste DUBROUILLET ne va pas tarder à retrouver la France et faire partie des 7000 soldats survivants (sur 31000), de cette campagne de Saint Domingue débutée fin 1801.

le général Leclerc à été chargé par Bonaparte de reconquérir l'île, dont les esclaves se sont rebellés pour leur liberté après 1793.

Lors du décès de Leclerc en 1802,c'est donc Rochambeau qui lui succède et Jean Baptiste se retrouve au coeur de cette période de l'histoire des caraïbes très confuse et très cruelle : il va y rester les ans X,XI et XII, dans la garde du général Donatien Rochambeau en qualité d'adjudant sous officier (nommé le 2 septembre 1802).

sur le bateau du retour,malgré la crainte de mauvaises rencontres...les anglais ne sont jamais bien loin,Jean Baptiste se remémore son existence,lui qui est né a Bonnat le 15 septembre 1777 de Jean et Marie PEYRONNEAU dans un milieu aisé.

Il entre à 22 ans au 1er régiment de Dragons le 19 juillet 1799 puis devient brigadier le 20 janvier 1800 et maréchal des logis le 20 février 1801. puis sera aux cotés de Rochambeau.

J'ai beau chercher dans mes archives,je ne le retrouve que le 11 septembre 1811 lors de son passage au 24 éme régiment de dragons.Il prendra part à la campagne d'Espagne et sera même blessé à la bataille de Vilafranca en catalogne le 13 septembre 1813,victoire française contre les anglo-espagnols.

Il reçoit les insignes de chevalier de la légion d'honneur le 25 septembre suivant.

En 1815 ,il est sous lieutenant au 12éme régiment de dragons : soit au dépôt du régiment soit à Waterloo sous les ordres du colonel Bureau de Pusy au 2éme corps d'armée de cavalerie du général Exelmans.

il va tout de même se marier à Guéret le 9 février 1829 à l'âge de 51 ans.

Jean-Baptiste décède le 4 mai 1851 à Guéret à l'âge de 73 ans en ayant eu le temps d'engendrer 4 enfants.