Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
creusois et creusoises oubliés ou inconnus

creusois et creusoises oubliés ou inconnus

Menu

arrêt Sébastopol : tout le monde se descend !..(François PINET)-Beissat

« J'y suis j'y reste »

 général français Mac Mahon (1808-1893) après la prise de la redoute de Malakoff le 7 septembre 1855  pendant la guerre de Crimée.

je viens juste d'arrivée en crimée où se déroule la guerre du même nom,elle a commencé en 1853 et durera 3 ans.L'empire russe accusé d'expansionnisme dans la région, une coalition formée de l'Empire ottoman, de la France, du Royaume-Uni et du royaume de Sardaigne viendra contrecarrer leurs plans et poussera la dite Russie,battue, de signer le traité de Paris de 1856.  

Je m'approche des armées qui sont en train d'assiéger Sébastopol et j'aperçois de nombreux soldats creusois,fatigués,malades (choléra et scorbut et autres font des ravages),sans parler du froid.Ce siège va durer du 9 octobre 1854 au 11 septembre 1855 et sera donc très meurtrier.

Nous sommes le 23 mai 1855,sous une tente j'aperçois François PINET, qui est sergent de voltigeurs au 10 éme régiment léger à l'époque,il souffre lui aussi il faut dire qu'il vient d'être grièvement blessé à la cuisse droite par une balle.c'est un soldat dur au mal.Il va s'en sortir,mais il va encore voir des horreurs et des combats avant de se marier avec  Marie Victoire VIDEMONT.

Il est né le 1er juillet 1831 à La Jugie (commune de Beissat),fils de Michel et de Léonarde MARTIAL.

il est engagé volontaire à 18 ans au 10 éme régiment léger pour 2 ans le 30 novembre 1849 (au corps le 6 décembre) à la mairie de guéret.

caporal le 26 février 1851

incorporé le 5 mars 1852 comme engagé volontaire à la mairie de guéret-arrivé au corps le 9 mars 1852 comme voltigeur le 25 juillet 1852.

caporal le 13 septembre 1852

caporal de voltigeurs le 17 août 1854

sergent le 26 janvier 1855

sergent de voltigeurs le 21 janvier 1859

libéré définitivement le 5 mars 1864-rappelé pour la durée de la guerre le 10 août 1870-sergent le 1er novembre 1870.

libéré du service le 9 mars 1871-sergent au 109 éme régiment d'infanterie

campagnes en orient (embarqué le 21 décembre 1854 et débarqué le 25 août 1855)

campagne d italie du 23 mai 1859 au 14 juin 1859

il recevra :

la médaille militaire (crimée-1er juin 1855)

médaille de crimée,

médaille d'italie

médaille du sauvetage

médaille de la guerre 1870

médaille de l'encouragement au bien

chevalier de la légion d'honneur (28 octobre 1871)

médaille de "sa majesté la reine d'angleterre"

médaille du siége de paris 1870-1871

 

il décède le 30 novembre 1912 à Paris XVI éme,en son domicile au 53bis rue de Billancourt,à l'âge de 81 ans.