Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
creusois et creusoises oubliés ou inconnus

creusois et creusoises oubliés ou inconnus

Menu
un yaourt au goût amer..(Armand Jean DUFAUD)-Saint Hilaire la Plaine

un yaourt au goût amer..(Armand Jean DUFAUD)-Saint Hilaire la Plaine

“Qui crie à la naissance, en mourant comprend pourquoi.”

proverbe Bulgare

mes respects mon colonel : avec votre permission je souhaite aller déposer quelques fleurs sur la tombe de mon cousin qui est mort pour la france il y a 3 jours,le 14 mai 1917.. 

repos caporal,bien entendu vous pouvez y aller dès maintenant.il faisait partie du 372 éme régiment d'infanterie,n'est ce pas ?

c'est bien cela mon colonel,je viens d'apprendre qu'il vient d'obtenir une citation dont voici le texte:

DUFAUD Armand Jean,né le 26 octobre 1893 à Saint Hilaire la Plaine,fils d'Antoine et d'Anne GARDIVAUD,marié à Marie Cécile AMATHIEUX. 

"citation à l'ordre du régiment n°328 du 17/05/1917 : "Signaleur courageux et animé d'un merveilleux sang-froid. Le 14 mai 1917 a continué à assurer son service malgré un très violent bombardement par des obus de gros calibre visant particulièrement son observatoire. A été tué  à son poste de combat à Monastir."

croix de guerre avec étoile de bronze

Quatre blessures antérieures : par balle le 25 août 1914 au Ménil (88) et le 13 mars 1915 au Mesnil lès Hurlus (51), par éclat d'obus le 19 septembre 1914 à Souain (51) et le 09 mars 1916 à Douaumont (55)...

il est mort à 23 ans sans connaître sa petite Marcelle qui verra le jour le 3 août prochain à La Mazeire (La Saunière).

nous sommes donc en Macédoine, au beau milieu des combats opposant les troupes bulgares et allemandes aux armées française et serbe (commandées par le général Sarrail).La ville de Monastir ou Bitola connaît depuis plusieurs mois de terribles combats qui continueront jusqu'en 1918.

le corps expéditionnaire dont font partie Armand et Jean,à débarqué à Thessalonique afin d'aider les serbes à reconquérir la Macédoine....malheureusement cela sera une victoire bulgare grâce surtout aux puissants bombardements provenant du Mont Baba et de la côte N°1248.

 

Antonin Charles DARRAUD du 42 éme régiment d'infanterie coloniale  (1887-1981) se recueillant devant la tombe d'Armand

Antonin Charles DARRAUD du 42 éme régiment d'infanterie coloniale (1887-1981) se recueillant devant la tombe d'Armand