Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
creusois et creusoises oubliés ou inconnus

creusois et creusoises oubliés ou inconnus

Menu

un bienfait n'est jamais perdu...(Adolphe Lucien MASBRENIER)-Guéret

"Heureux les humbles car ils hériteront de la terre ! "

Jésus Christ -Messie

Jean Baptiste Adolphe MASBRENIER,architecte de son état est en train de balancer le berceau de son fils Adolphe,Lucien né ce jour,19 mai 1844 à Guéret.Son épouse Catherine,Joséphine BRINDEL,se repose dans la chambre voisine.

Moi qui connaît sa destinée,je souris,car ce nourrisson deviendra un homme bon ,qui aidera ses contemporains dans bien des domaines.Voici la liste de ces principales fonctions :

médecin dévoué pendant l'épidémie de choléra de 1866

engagé volontaire pendant la guerre de 1870,et nommé par Gambetta médecin aide major aux ambulances du 18 éme corps d'armée à Gien (guerre et épidémie de variole).Chirurgien de la 9 éme ambulance internationale à Sedan.

En 1914,médecin chef de l'hôpital militaire auxiliaire N° 6 à Melun.

Médecin de la maison d'arrêt de Melun.

Médecin de la maison centrale de Melun.

Chirurgien chef de l'hôpital.

Inspecteur du services des aliénés du département.

Médecin des épidémies.

Membre du conseil départemental d'hygiène (1873).

A fondé le jardin ouvrier de Melun et présidé la société de patronage et d'assistance par le travail et la société de protection des enfants du 1er âge.

Président de la commission départementale de surveillance du travail des enfants et filles mineures.

Vice président de la société des internes et anciens internes en médecine des asiles d'aliénés de la seine.

Administrateur de deux écoles normales de Melun.

Administrateur de la mutualité scolaire et de la mutualité maternelle.

Membre honoraire de la société de médecine légale de france.

Officier de l'instruction publique.

Médaille des épidémies.

Médaille d'or de la mutualité.

Médaille de la guerre de 1870.

Médaille de la reconnaissance nationale (1914-1918).

Médaille d'honneur de la société d'encouragement au bien.

Médaille de la protection des enfants

Chevalier de la légion d'honneur le 13 juillet 1928

  Il réside à cette époque au 16 avenue thiers à Melun.