Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
creusois et creusoises oubliés ou inconnus

creusois et creusoises oubliés ou inconnus

Menu

a titre posthume...(Léopold Justin JOUANNET)-Azérables

"Un frère est un ami donné par la nature"

Plutarque
historien et penseur grec (né 46 après JC)

c'est vraiment un crève coeur que de voir des destins brisés et fauchés sur les champs de bataille mais il ne faut pas oublier que pour ceux qui sont revenus meurtris dans leur chair,le chemin sera bien long et l'amertume difficile à digérer.Je suis en visite à Azérables,au hameau Des Brosses, le 20 mars 1937 chez Madame Berthe JOUANNET,née POITRENAUD,elle a 67 ans et veuve depuis 37 ans déjà...son mari Prosper est mort à l'âge de 27 ans.

Elles est au chevet de son fils cadet,Léopold Justin (né le 29 janvier 1895 à Azérables) qui vient de rendre son dernier souffle.

Elle l'avait recueilli dans sa maison après qu'il ai passé 10 ans au Pré Saint Gervais au 43 rue de La Villette chez son frère ainé.

Il avait été maçon avant la guerre,puis la mobilisation est arrivée ainsi que son incorporation,le 18 décembre 1914, comme soldat de deuxième classe au 150 éme puis 95 éme régiment d'infanterie.un éclat d'obus à l'épaule droite avec plaie pénétrante de la poitrine le 10 octobre 1916 à Ablaincourt dans la Somme,le confirme mutilé de guerre à 100%.Il contracte en plus une tuberculose pulmonaire le rendant encore plus invalide.

A la fin de guerre,il se retrouve dans cet état et après avoir été dans plusieurs établissements de santé,son frère,Henri, l'accueil donc chez lui.lui aussi à fait la guerre du 2 août 1914 au 4 septembre 1919 au 63 éme régiment d'infanterie d'où il sortira sergent fourrier et indemne..

ils auront tous les deux la médaille militaire.

Cette vie n'a pas été facile pour Léopold,se voir diminué et se sentir inutile,comme des milliers de garçons comme lui,le désespère.il n'a pas été marié...Dieu merci il n'a pas perdu un membre ou n'est pas défiguré comme trop de ses soldats que la société cherche à oublier.

Sa Maman vient de lui fermer les yeux,il a 42 ans.Le facteur est arrivé quelques jours plus tard avec la confirmation que le ministère de la guerre lui a attribué l'insigne de chevalier de la légion d'honneur le 3 mars dernier...