Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
creusois et creusoises oubliés ou inconnus

creusois et creusoises oubliés ou inconnus

Menu

a mené ses affaires avec sang froid... (Barthélemy DURAND-VAILLANT)-Bonnat

“Ce n'est pas parce qu'en hiver on dit "fermez la porte, il fait froid dehors", qu'il fait moins froid dehors quand la porte est fermée.”

André Isaac dit "Pierre Dac"
humoriste et comédien (1893-1975)

"bonjour m'sieur DURAND,il fait pas chaud c'matin "

"effectivement,mon brave,prenez bien soin de ses magnifiques orchidées"

cette phrase il l'a entendu bien des fois ...et je sens bien que Barthélemy devient vieux et qu'il regrette son Bonnat natal...ses parents Antoine ,qui était maçon, et Marguerite BRUNET sont décédés et sa vie est à Paris depuis très longtemps mais il est nostalgique de la Creuse en cet hiver 1925.

Son existence aura toujours été une course contre le froid...il faut dire qu'il a fait fortune en tant qu'industriel et constructeur d'appareils de chauffage de serres et jardins d'hiver à Paris.

De plus, il est passionné des plantes et fleurs de tous pays et organise,entre autre,les expositions d'horticulture au Cours la Reine (Paris 8 éme-concorde) qui sont un régal pour les yeux des parisiens.Son épouse Renée Alexandrine VAILLANT est elle aussi très fière de son époux.

avant leur mariage en 1885,Barthélemy (dit DURAND-VAILLANT) habite Paris au 8 rue Emeriau (XVéme) en 1881 et son ascension n'a pas été aisée.Les débuts n'ont pas été faciles,mais il a persévéré dans sa branche,lui qui étant jeune était cultivateur au pays,devient tour à tour :

vice président de la société nationale d'horticulture de france.

secrétaire de la chambre syndicale de la chaudronnerie.

président du comité de l'industrie à la société nationale d'horticulture de france.

en 1888 il est déclaré en état de faillite puis réhabilité en 1889.puis après les problèmes s'envolent..... il reçoit les insignes de chevalier de la légion d'honneur le 2 février 1914,il sera aussi commandeur du mérite agricole et officier d'académie.

il décède à l'âge de 70 ans au 120 boulevard de Craonne à Paris XXéme,le 7 septembre 1927.