Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
creusois et creusoises oubliés ou inconnus

creusois et creusoises oubliés ou inconnus

Menu

de Mourioux à Wonju...(Jean Henri BONNET)-Mourioux

"les peuples d'Asie ont trouvé l'opportunité, dans la guerre qui vient de s'achever, de se libérer des chaînes du colonialisme et voient maintenant l'aube d'une nouvelle chance : une dignité jusqu'ici non ressentie et le respect de la liberté politique"

général Douglas MacArthur, au Congrès des États-Unis d'Amérique du 19 avril 1951

le bataillon Français de l'Onu était un bataillon d'infanterie formé de militaires volontaires de l'armée française et de l'Union française issus de toutes les armes et des réserves, envoyé par le gouvernement pour représenter la France dans les forces terrestres multinationales mandatées par le Conseil de Sécurité de l’ONU le 27 juin 1950,il fût créé en septembre 1950 et dissout en juillet 1953.

Le , les Forces armées de la Corée du Nord , puissamment armées, envahissent sans préavis le territoire de la Corée du Sud. C'est le début de la guerre de Corée.

 Le bataillon embarqua à Marseille le 25 octobre et débarqua à Fusan (Pusan) le 29 novembre 1950 pour être intégré au 23rd Infantry Regiment de la Second  Infantry Division des États-Unis le 15 décembre.
 il est engagé dans les violents combats en cours dans cette guerre de mouvement le 25 décembre.

  • 7 au 12 janvier 1951: à Wonju, le BF/ONU reçoit mission de couvrir le flanc de la 2e Division en retraite. Cinq jours de combats ininterrompus allant jusqu'au corps à corps à la baïonnette, les armes étant gelées,pour contrer l'avancée des chinois.

Le bataillon français de l'ONU a perdu au combat 269 volontaires français et 18 Coréens intégrés au bataillon tués, 1 350 blessés, 12 prisonniers de guerre et 7 portés disparus.

Le 23 juillet 1953 ont lieu les accords de Panmunjon,date de l'armistice.

je me recueille sur la tombe N°146 au cimetière des Nations Unies à Tanggok (prés de Pusan).c'est là que repose le caporal chef au bataillon français de l'Onu (1ére compagnie),, Bonnet Jean Henri, matricule N° 832,(le seul creusois mort durant ce conflit).Il est décédé le 12 janvier 1951 à Daegu,à l'âge de 22 ans, à l'hôpital américain des suites de ses blessures de guerre à Wonju.Mort pour la france.

Il était né au Monteil (commune de mourioux) le 21 juillet 1928 d'émile léon et de Anne Marie Julie Bourguignon (demeurants à limoges).resté célibataire.