Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
creusois et creusoises oubliés ou inconnus

creusois et creusoises oubliés ou inconnus

Menu

un losange chez les soviets...(étienne émile BEAUPIED)-Aubusson

"le Temps n'attend pas"

de Vladimir Ilitch Oulianov, dit "Lénine"
Proclamation destinée au Comité de Pétrograd en 1918

il fait froid ici...j'ai les ailes gelées...nous sommes en Russie en 1914 et Renault à construit deux usines : l'une à Petrograd et la seconde à Rybinsk.des camions et des moteurs d'avion y sont fabriqués.ces usines sont aussi grandes et même plus, que celles de Boulogne Billancourt.Le marché russe est donc très important pour la marque.

je m'approche de l'usine et je remarque étienne émile Beaupied,chercheur pour Renault.il est né à Aubusson le 28 février 1865,de Marcellin Elie,charron a Aubusson puis carrossier à levallois perret et de Catherine Amélie Demay.

il a servi dans les colonies et notamment au Tonkin.il sera négociant à Levallois Perret vers 1898.aprés son poste en russie il devient directeur commercial et administrateur de la société Renault-directeur de l'agence des Champs Elysées au N°53.

 

il s'est marié le 12 novembre 1898 à Paris 9éme avec Aline Amanda Marie ROBERT.

 

il sera fait chevalier de la Légion d'Honneur (20 septembre 1920).

 

citation

"services particulièrement utiles rendus en russie de 1914 à juin 1918 en qualité de chercheur de la maison renault à Pétrograd.Aprés avoir travaillé au ravitaillement en instruction de l'armée russe tsariste,s'est refusé à continuer ce travail malgré les menaces dont il a été l'objet de la part des bolchéviques et en dépit de sacrifices personnels trés onéreux.A,en outre fait preuve d'un moral excellent dans les circonstances tragiques qui ont suivi l'arrivée au pouvoir des maximalistes et a soutenu par son énergie nos malheureux compatriotes auxquels il a en outre distribué de nombreux secours en vivres.trés apprécié au point de vue patriotique par notre consul à Pétrograd auquel il a prêté sans compter une assistance des plus utiles malgré les pires dangers encourus de ce fait"